Le lexique du vapoteur

Atomiseur :
L’atomiseur est la partie centrale de la cigarette électronique qui se visse sur la batterie. Doté d’une tresse (ou d'une mèche pour les atomiseurs à tank) que l’on imbibe, il permet la vaporisation du liquide. Il existe de nombreux modèles d’atomiseurs tels que les 801, 901, 510, Ego, Ego Tank, 306. Chaque modèle a ses spécificités, privilégiant le hit ou les saveurs, dispose de ses cartouches dédiées et a un pas de vis spécifique. Ils sont souvent nommés atos.
Bourre :
La bourre est une matière insérée dans les cartouches que l’on imbibe pour alimenter l’atomiseur.
Cartomiseur :
Le cartomiseur (ou cartomizer) est un atomiseur et sa cartouche en une seule pièce. Il se présente sous la forme d’un tube contenant la résistance entourée d’une bourre. On imbibe directement cette bourre de liquide pour créer la vaporisation. A l’origine créés pour les modèles KR-808, ils sont désormais disponibles en 510 et Ego. Ils sont souvent nommés cartos.
Clearomizer :
Le clearomizer est un cartomiseur transparent sans bourre, doté d’une résistance placée soit en haut (qui produit une vapeur chaude), soit en bas (qui produit une vapeur à peine tiède). Ils sont souvent nommés clearos.
DIY :
Do it yourself – Fabrication de ses propres liquides par l’utilisation de propylène glycol, glycérine végétale, arômes et éventuellement de liquide nicotiné.
Dual Coil :
Il s’agit des résistances de certains atomiseurs ou cartomizers. Comme son nom l’indique, ce sont deux résistances montées en parallèle. La production de vapeur en est décuplée.
Drip-Tip :
Il s’agit d’un embout percé que l’on place sur certains atomiseurs pour vapoter en injectant directement le liquide par cet ustensile. Il s’agit de ce qu’on appelle la technique du Dry. Cela permet de déposer quelques gouttes de liquide directement sur la tresse de l’atomiseur pour obtenir de meilleures saveurs et hit. On peut également les adapter sur des cartomizers.
Giantomizer :
Il s’agit d’un clearomizer de grande capacité.
Hit :
Il s’agit de la contraction de la gorge lors du passage de la vapeur. Il est également nommé gratouillis.
LR :
Low Résistance : ce sont des atomiseurs à basse résistance, en général 1.5 ohms, qui augmentent les sensations de hit et la production de vapeur. Ils sont néanmoins fragiles et ne bénéficient d’aucune garantie.
mA.h :
milli-Ampère heure – Ils mesurent la capacité d’une batterie et donne une indication sur l’autonomie de la batterie. Plus le nombre est important, plus la batterie a une grande autonomie
Map-Tank :
Il s’agit d’un clearomizer de très grande capacité (jusqu’à 5ml).
Mod :
Les mods sont une déclinaison de la cigarette électronique traditionnelle qui remplissent le même rôle mais fonctionnent par le biais de boîte ou de tube et sont forcément plus imposants que les modèles de base. Ils s’utilisent cette fois avec des accus dédiés selon le voltage souhaité. Il existe des mods fonctionnant en 3.7V fixe, 5V fixe et des VV, voltage variable, qui permettent de varier de 3.0 à 7.4V. Ils sont le «côté obscur » de la vape car ils permettent de nombreuses possibilités d’adaptation d’atomiseurs et tanks et sont très «customisés ».
PG :
Propylène Glycol – Produit utilisé pour créer la vaporisation et contenu dans la plupart des e-liquides, seul ou couplé à la VG*.
Switch :
Le switch est le bouton d’activation de la batterie. Sur une batterie automatique, le switch est électronique et se déclenche à l’aspiration. Sur une batterie manuelle, il s’agit d’un petit bouton placé sur la batterie que l’on enclenche lors de l’aspiration.
Tank :
Il s’agit d’une cartouche sans bourre dans laquelle on verse directement le liquide. Il existe également des tanks de plus de 5ml, fonctionnant avec un cartomiseur percé.
Tip :
Il s’agit des embouts que l’on adapte sur les clearomizers, plus effilés que les drip-tip.
VG – Glycérine végétale :
Produit utilisé pour créer la vaporisation et contenu dans la plupart des e-liquides, seul ou couplé au PG*